Ne pas laisser de trace… un préalable à la zénitude !

clutter

Ne laisser aucune trace… voici une approche pragmatique de ce concept zen

Le maître zen Suzuki Roshi parlait ainsi de l’idée de laisser aucune trace : “Faire quelque chose parfaitement en présence puis passer à la chose suivante sans s’accrocher à l’activité précédente.”

Son merveilleux conseil pour faire quoi que ce soit était de faire les choses avec un “esprit simple et clair”.

Une manière de mettre cela en application est la simple habitude de désencombrer : nettoyer le bazar quand vous avez terminé. C’est une manière plus pragmatique de ne laisser aucune trace… pas exactement ce dont parlait Suzuki Roshi car il voulait dire que nous ne devrions laisser aucune trace dans nos esprits… mais cela reste une pratique très utile.

Pour moi, cela signifie simplement ranger les choses et nettoyer un peu quand j’en ai fini avec une tâche :

  • Laver mes casseroles et ustensiles et nettoyer la table et les plans de travail de la cuisine après avoir fini le repas.
  • Mettre mes vêtements dans le panier de linge sale (ou les rependre s’ils sont toujours propres) après avoir pris ma douche.
  • Ranger le matériel et les outils que j’ai utilisés après avoir bricolé ou fait quelque chose
  • Faire mon lit après m’être levé.

En pratique, cela signifie que vous devez être attentifs à ce que vous faites et conscients que vous passez d’une tâche à une autre. La plupart d’entre nous nous précipitons d’une tâche à l’autre sans penser à la transition. Or, quand nous avons fini quelque chose, c’est le bon moment pour apprécier l’espace entre les choses, pour respirer et remarquer si nous sommes toujours présents. Et pour nettoyer notre désordre au lieu de laisser le bazar derrière nous en avançant dans notre vie.

Les effets de cette simple habitude sont incroyables :

  1. Vous ne laissez pas une montagne de désordre à nettoyer plus tard.
  2. Les choses sont claires, ce qui contribue largement à la paix de l’esprit.
  3. Votre vie ne devient pas encombrée parce que, en même temps que vous rangez les choses, vous décidez si elles valent la peine d’être conservées dans votre vie.
  4. Vous prenez votre temps pour faire une pause entre les tâches, évaluant la manière dont vous vous en êtes sortis et décidant de ce que vous voulez réellement faire ensuite.

J’adore vraiment cette habitude de ne « laisser aucune trace ». Voici comment la mettre en place.

Comment créer cette habitude

Si vous voulez créer cette habitude de ne laisser aucune trace, voici ce que je recommande :

  1. Placer les petits pense-bêtes là où vous allez les voir – une note sur votre bureau, une petite fleur sur votre comptoir de cuisine, par exemple. Cela peut vous aider à vous souvenir de nettoyer quand vous avez terminé.
  2. Le premier jour, placez votre focalisation sur le fait de prendre conscience du moment où vous en avez fini avec quelque chose, que ce soit au travail ou pour vous-même.
  3. Quand vous remarquez que vous avez fini une tâche, faites une pause. Évaluez comment vous avez accompli cette tâche, si vous y avez mis toute votre attention et quelle est votre intention pour la tâche suivante.
  4. Concluez votre activité précédente en nettoyant derrière vous. Cela peut vouloir dire ranger les choses, nettoyer des choses ou tout simplement classer un document et barrer une ligne sur la liste des choses à faire.
  5. Respirez et souriez

Au début, vous allez oublier souvent, probablement, et c’est normal et c’est parfaitement correct. Essayez juste de vous souvenir aussi souvent que possible, en mettant peut-être des alarmes sur votre téléphone ou sur votre ordinateur ou bien des pense-bêtes physiques, afin de ne pas oublier.

Finalement, vous allez commencer à vous souvenir plus souvent, au bout de quelques jours. Vous allez devenir meilleurs à cette habitude et, par ce processus, apprendre beaucoup de choses sur les habitudes et sur l’attention.

 

Ceci est la traduction d’un article (décopyrighté) de Leo Barbauta : A Simple Declutter Habit: Leave No Trace
Crédit photo : eflon sur Flickr

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*