Pour corriger un défaut, coupez-lui l’oxygène !

On a tendance à s’obnubiler sur ce qui ne nous plaît pas en nous… ou ailleurs ! Ce qui apporte le combustible de nos pensées… et donc de notre énergie pour entretenir ce que nous voudrions voir disparaître. Totalement contre productif !

Mais comment faire, allez-vous me dire ?

En nous focalisant intentionnellement sur ce qui va bien chez nous, sur ce que nous aimons en nous… ou dans notre vie !
Comme il y a une limite à ce à quoi nous pouvons penser et sur quoi nous pouvons nous focaliser en chaque instant, il suffit de CHOISIR !
OK, ça peut encore déraper… mais en “rechoisissant” chaque fois que nous dévions pour nous remettre dans la bonne direction, ce que nous voulons voir disparaître va finir par s’étouffer, faute du carburant de nos pensées…

« Vous vous focalisez sur tout ce que vous appréciez en vous-même. Tout autre aspect de vous-même que vous n’aimez pas, vous l’ignorez totalement. Vous n’essayez pas de corriger une quelconque obsession que vous n’aimez pas, vous l’ignorez tout simplement. Ce que vous ignorez dépérit par manque d’énergie. Ce que vous tentez de corriger s’épanouit dans l’énergie. Et cela ne s’en va pas. C’est vraiment aussi simple que ça ! »

Michael J. Roads, “De l’illusion à l’illumination”

 

Crédit photo stephane333 sur Flickr

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*